Real Aguilas Croix de Fer : site officiel du club de foot de NIMES - footeo

La classe biberon

6 mars 2012 - 00:40

Papi Gaby avait beaucoup de soucis à se faire en conduisant une équipe très jeune dont certains joueurs avaient très peu d’expérience. Seuls rescapés des artistes lui-même, Pierre et Xavi devaient encadrer les jeunes et néanmoins talentueux David et Edouard.

Dès le début du match, le Real encaisse un but (2em) qui prend à froid l’équipe en train de se mettre en place. Et puis la machine se rode et la déferlante déboule. Un but de David, puis 2 de Pierre, qui au passage reprend la tête des buteurs, puis 3 , 4, 5, 6 ,7 et 8. A une minute de la pause le Real mène 8 buts à 1 !!!

Un petit relâchement (Pierre qui demande quelle heure il est et oublie le joueur dans son dos) et le score est de 8 à 3 à la pause.

En 2em mi-temps, il faut attendre la 27em pour qu’Edouard mette un but. L’adversaire répond. Il en remet un, l’adversaire répond. Il en remet un troisième. Xavi décide d’en mettre un aussi. Et la Dreamteam a le dernier mot en concluant le match.

Score final 12 à 7 pour le Real. Nouveaux records qui s’additionnent à ceux de la semaine dernière.

Jeudi, Clément avait inscrit son nom en inscrivant 7 buts dans un match. Lundi, la classe biberon signe la première victoire du real à l’Enciera et le record de buts inscrits dans un match (12) pour le real. L’ancien record était de 8 buts en série C.

C’est pas loin, non plus, des plus gros scores de série A : une équipe a marqué 14 buts et une autre 13. Par contre, c’est le match de Série A, cette saison où il y a eu le plus de buts (19 buts). Tout cela met en avant la qualité déployée dans ce match très offensif.

Avec 8 points, le Real n’est plus provisoirement relégable. On va commencer à calculer les matchs restants et ceux des adversaires. L’espoir renaît, ce qui était loin d’être le cas la semaine dernière. Et déjà, les joueurs commencent à demander des primes supplémentaires. Ne nous emballons pas, la route est encore longue.

Les vidéos prochainement sur le site.

Commentaires