Real Aguilas Croix de Fer : site officiel du club de foot de NIMES - footeo

Histoire du FUTSAL mondial

Histoire  du FUTSAL MONDIAL

L'apparition du futsal (fútbol de salón ou fútbol sala) remonte à 1930 en Uruguay, la même année que la première coupe du monde de Football Association. L'argentin Juan Carlos Ceriani Gravier y étudia au sein des UCJG (YMCA), un nouveau sport collectif de balle au pied pouvant se jouer aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur sur des terrains de handball ou de basket-ball.

C'est en 1933, à l’occasion d’un cours de formation dispensé à l’Institut Technique de formation de la Confédération Sud-Américaine des YMCA de Montevideo (Uruguay), que Juan-Carlos Ceriani Gravier fit distribuer des copies des premières règles écrites du futsal à tous les représentants des YMCA d’Amérique Latine. La première version écrite des règles du jeu se compose des onze règles fondamentales, réunies sur six pages, qui établissent la codification de ce qu'il appelait du nom anglophone de « Indoor-Foot-ball » (football en intérieur.

C'est bien plus tard, en 1985 au Congrès de la FIFUSA à Madrid (Espagne), que les membres représentant les associations nationales qui gouvernaient ce sport dans leur pays respectif, décidèrent d'attribuer le nom universel « futsal » à cette nouvelle modalité sportive originale.

 En 1956, les nouvelles « Règles brésiliennes du futebol de salão prennent en compte l'évolution technique de la fabrication de ballons spécifiques (taille, poids et rebond), sans modifier toutefois les principes fondamentaux établis dans la première version écrite de Juan Carlos Ceriani Gravier en 1933, en conservant la motivation du jeu de balle au pied (football) et la synthèse des règles des trois sports de salle déjà codifiés à cette époque : le handball, le basket-ball et le water-polo.

Cas nouvelles régles seront adoptés par la FIFUSA en 1971. C’est aussi ces mêmes règles du jeu qui seront enseignées à partir de 1978 en France, par M. Amador Lopez, sous le nom de « Règles du Jeu du Football Brésilien », au sein de l'Association Française de Futsal (1982).

Le 14 septembre 1969, se réunissent à Asunción (Paraguay), les représentants du Brésil, du Paraguay, de l'Uruguay et de l'Argentine, pour fonder la Confédération Sud-Américaine de futebol de salão – CSFS, qui fixe son siège à Asunción.

Deux ans plus tard, Le 25 juillet 1971 la Confédération Sud-Américaine de Futebol de Salão (CSAFS) et la Confédération Brésilienne des Sports – C.B.D, constituent à São Paulo (Brésil) la Federação Internacional de Futebol de Salão (FIFUSA) (Fédération internationale de futsal - FIFUSA). Son siège sera fixé à Rio de Janeiro. 7 pays, dont 6 pays sud-américains, ont pris part à sa fondation : l'Uruguay, Le Brésil, l'Argentine, le Paraguay, la Bolivie et le Pérou avec un seul pays européen : le Portugal. Son premier président élu est João Havelange (1971-1973) jusqu'à son élection à la tête de la FIFA.

En juillet 1980, est élu un nouveau président pour la FIFUSA, en la personne du brésilien Januário d'Alesio Neto. Sous son influence, la FIFUSA organise son premier Championnat du Monde de Futsal en 1982 à São Paulo avec la participation du Brésil, Argentine, Costa Rica, Tchécoslovaquie, Uruguay, Colombie, Paraguay , Italie, Mexique, Pays-Bas et Japon.

                                            fifusa

Alors que la FIFUSA organise son deuxième Mondial de futsal en 1985 à Madrid (Espagne), la FIFA qui ne parvient pas à internationaliser son jeu de football sur terrain réduit, qu'elle nomme alors « soccer five », « football à cinq » ou « football en salle », ordonne à ses associations nationales de placer sous leur tutelle toutes les organisations de futsal (Circulaire FIFA n° 351 du 22 mai 1985) et met en place une sous-commission pilotée par M. Pablo Porta Bussoms, chargé d'étudier une nouvelle codification du football sur terrain réduit.

Étant donné le succès du premier mondial FIFUSA et des 2 Championnats du Monde suivants, en Espagne (1985) et en Australie (1988), la FIFA qui n'arrivait pas à internationaliser sa version du futsal, a proposé aux dirigeants et aux clubs faisant partie de la FIFUSA de fusionner le Football en salle de la (FIFA) avec le Futsal de la (FIFUSA) pour créer un hybride, le futsal FIFA, et d'intégrer une sous-commission dépendante et placée sous l'autorité du Comité Exécutif de la FIFA.

La division de la FIFUSA

Après 4 réunions qui se sont tenues à Zürich durant toute l'année 1989, entre les membres de la FIFA et de la FIFUSA, pour discuter et négocier l'intégration du futsal au sein de la FIFA, le projet est finalement refusé au suffrage de l'Assemblée extraordinaire des membres de la FIFUSA, par 12 voix contre, 5 voix pour et 2 abstentions.

Les membres qui avaient voté pour l'intégration au sein de la sous-commission du futsal FIFA, dont la Confédération Brésilienne de Futsal (CBFS), quittèrent la FIFUSA au début de l'année 1990, pour constituer la Commission futsal FIFA.

 Les membres restants créent l’Association Mondial de Futsal (AMF)

                                               amf